top of page
OraRoa guide de la santé

Dialyse, proximité et mieux-être pour les patients

En Polynésie, DIAL’ISIS présent depuis 2018, possède des centres d’hémodialyse à Papeete, Taravao et Bora, ces centres ont été ouverts pour répondre à un besoin de soins de proximité, pour faciliter l’accès à la dialyse et limiter le transport. DIAL’ISIS dispose également d’une activité de dialyse péritonéale, au domicile des patients et qui couvre l’ensemble de la Polynésie.



Le diabète et l’hypertension artérielle sont les principales causes des maladies rénales. Quand les reins ne fonctionnent plus, les patients présentent une fatigue, une perte d’appétit, voire un essoufflement et des œdèmes aux chevilles.

La dialyse vient alors au secours des reins et permet de soulager le patient.


La dialyse permet d’épurer le sang des déchets et de retirer l’excès d’eau et de sel non éliminés par les reins malades. Il existe deux techniques de dialyse :

  • L’hémodialyse qui consiste en trois séances hebdomadaires de 4 heures minimum. Le sang est pompé hors du corps, il passe dans un circuit stérile et un dialyseur, qui est en réalité un rein artificiel, où il est filtré. Puis il retourne dans l’organisme.

  • La dialyse péritonéale se fait au domicile par le patient après quelques semaines de formation et d’accompagnement de celui-ci et éventuellement d’un de ses proches. Le péritoine sert de membrane d’échange entre le sang chargé de déchets et un liquide stérile introduit dans l’organisme.

La seule autre solution à la dialyse est la greffe rénale, soumise à de nombreuses conditions.


L’équipe médicale et paramédicale de DIAL’ISIS accompagne les patients dans leur choix de technique de suppléance en proposant une information pré-dialyse personnalisée à un stade prédéfini de leur maladie rénale, en collaboration avec les néphrologues réalisant des consultations.



Une approche holistique


Les patients, leur compréhension de la maladie, leur adhésion, leurs émotions, la qualité des soins et leur confort se trouvent au cœur de la prise en charge de DIAL’ISIS. Cette performance de soins s’effectue en partenariat avec le patient qui a besoin de comprendre ce qu’est l’insuffisance rénale, les principes de la dialyse et les traitements qu’il doit prendre ; DIAL’ISIS a opté pour la mise en place d’ateliers d’éducation thérapeutique prenant en compte les dimensions physique, mentale et socio-culturelle des patients dans une unité dédiée afin de le rendre « acteur » de sa prise en charge.


Les tablettes mises à disposition des patients accompagnent cette démarche éducative par des applications ludiques, au-delà du simple aspect occupationnel qu’elles permettent.



La qualité et le MIEUX-ÊTRE au cœur de nos préoccupations


DIAL’ISIS met au service des patients une équipe qualifiée : 4 médecins néphrologues, des infirmiers déjà qualifiés en dialyse ou ayant acquis des compétences au travers d’un parcours de formation/intégration adapté, une équipe d’encadrement qui veille à une prise en charge de qualité, des soins de support (diététicienne, psychologue, assistante sociale) et une équipe de secrétariat qui assure l’accueil, la logistique administrative et organise les consultations externes.


Un programme d’activité physique adapté a vu le jour depuis début 2022 et permet aux patients, grâce à des pédaliers installés sur les fauteuils de dialyse, de développer leur autonomie dans la pratique d’exercices physiques à des fins de bien-être et de meilleure santé. Ces derniers peuvent également compter sur l’association des patients soutenue par DIAL’ISIS « Te Aho Ora Nui » ; association active pour le mieux-être en dialyse et interlocuteur privilégié pour représenter les usagers.






#dialyse #proximité #qualité #DIALISIS #TeAhoOraNui #mieuxetre #privilégié #auservicedespatients #hémodialyse #dialysepéritonéale



OraRoa guide de la santé
bottom of page