OraRoa 2021

STAR Orthopédie, révolution dans le milieu de l'orthoprothèse

L’orthoprothèse est un domaine d’activités qui permet la fabrication d’orthèses et de prothèses. En Polynésie, la société STAR ORTHOPEDIE s’est dotée d’un nouvel outil numérique pour l’aider dans ses réalisations. Une révolution.

Dans le monde, le secteur de l’orthoprothèse a connu de grandes évolutions depuis les années 2000. Dans l’attente de l’impression 3D (en cours de développement dans ce secteur), des robots de plus en plus performants ont été mis au point.


La Polynésie bénéficie d’une belle innovation avec l’acquisition, par STAR ORTHOPEDIE, d’un robot numérique à sept axes rotatifs. C’est le premier et le seul aujourd’hui en fonction sur le territoire. Il est opérant depuis septembre et bouleverse déjà le secteur.

Il faut savoir qu’il n’existe, aujourd’hui, que 64 robots de ce type au monde en exploitation pour le secteur de l’orthopédie. L’un d’entre eux est à Tahiti !


Des appareils sur-mesure

Le métier d’orthoprothésiste consiste à fabriquer des orthèses pour suppléer à la déficience d’un membre ou d’une fonction et des prothèses pour remplacer une partie de corps manquante.


Les appareils fabriqués sont uniques, ils s’adaptent, non seulement, à la pathologie du patient mais également à ses projets et habitudes de vie.

La technique traditionnelle pour réaliser un appareillage consiste à faire une empreinte plâtrée de la partie du corps concernée.

Cette étape est inconfortable et peut même être douloureuse lorsqu’il s’agit de mouler le corps d’une personne polytraumatisée Ce moulage plâtré sert de positif sur lequel les appareils sont réalisés par thermoformage de plastique ou stratification de résine, toujours sous vide d’air de façon à parfaitement épouser les formes de l’empreinte.


L’orthoprothésiste retouche préalablement le positif à l’aide d’outils à plâtre, et maintenant numériques, pour le modeler selon les objectifs que doit remplir l’appareil final.



Confort, rapidité, performance

Avec l’acquisition de son robot AITO, STAR ORTHOPEDIE permet aux polynésiens de bénéficier des dernières avancées technologiques.


Le robot permet de fraiser le positif de fabrication dans un bloc de polyuréthanne expansé. Les volumes et formes des patients ne sont plus copiés par une empreinte plâtrée mais numérisés par un scanner 3D dont la précision est de l’ordre du millimètre. La réalisation d’un scan d’une partie du corps prend 30 secondes à quelques minutes !


Les fichiers sont ensuite envoyés à des logiciels de retouches extrêmement puissants qui permettent une quantité infinie de modifications, bien plus que les outils à plâtre traditionnels.

Pour les patients alités, des prises de mesures, des demi-scans ou des photos sont suffisants pour réaliser des appareils parfaitement ajustés.

Les avantages sont nombreux : confort, rapidité d’exécution, performance, précision, et fin des moulages douloureux pour les patients polytraumatisés ! Les patients des îles, pourront, eux-aussi, bénéficier de cette innovation technologique sans précédent. En effet, grâce à un personnel soignant formé à la prise de scan 3D, ils n’auront plus l’obligation d’être évasanés sur Tahiti pour faire réaliser certains appareillages (corsets principalement)...


Cela leur épargnera bien des désagréments, fera gagner un temps précieux dans la mise en place de leur traitement et réduira considérablement les coûts pour la collectivité.

Avec cette innovation de STAR ORTHOPEDIE, le futur est déjà là...



#starorthopedie #prothèse #orthoprothèse #impression3D #robotnumérique #surmesure


habillage droit-2021.jpg