top of page
OraRoa

Tous caapables, une nouvelle association pour les porteurs de troubles autistiques

L’association fondée en février 2022 par Nathalie et Sébastien Rougé mise sur un accompagnement personnalisé aux familles qui comptent parmi elles une personne porteuse de troubles du spectre autistique. De nombreuses actions ont déjà été mises en place.



Parents d’un enfant porteur de troubles du spectre autistique, Nathalie et Sébastien Rougé ont créé en février 2022 l’association Tous CAApables.


 Ils souhaitent étendre l’offre faite aux familles en leur apportant une aide spécifique et individualisée afin de les aider à mieux gérer les troubles du comportement, d’améliorer la communication et donc de permettre une meilleure inclusion dans la société.


Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) regroupe un ensemble de troubles neurobiologiques qui agissent sur le développement des personnes dites « autistes ». Ces troubles se caractérisent notamment par des dysfonctionnements dans les interactions sociales, la communication, les comportements et les activités.


Des outils variés et adaptés

Tous CAApables propose un accompagnement éducatif favorisant la parole avec l’autre, l’autonomie et la socialisation des enfants et adolescents atteints de troubles du spectre autistique ou d’autres handicaps comportant des troubles spécifiques du langage. Les méthodes ABA, TEACCH et PECS sont privilégiées et dispensées par une éducatrice spécialisée ABA. 


Les activités se déroulent, en fonction du projet éducatif personnalisé, établi en lien avec la famille, à Papeete dans le local de l’association. 

L’A.B.A. est un acronyme anglais signifiant « Applied Behavior Analysis », il s’agit d’une « analyse appliquée du comportement ». Elle fait partie des programmes d’intervention précoce pour les enfants avec autisme recommandés par la Haute Autorité de santé (HAS). Cette approche vise la modification du comportement via des techniques permettant de faciliter l’apprentissage de nouveaux comportements, en analysant la tâche, en la divisant en sous-objectifs, en apportant des aides de façon précise, puis en programmant leur estompage. 


Les efforts de l’enfant sont stimulés grâce à un travail important sur la motivation et la recherche de nouveaux centres d’intérêt. Ce n’est pas une « méthode » miracle ou innovante, mais plutôt un cadre théorique et pratique qui oriente les professionnels dans leurs actions afin d’aider les patients. L’éducatrice spécialisée de l’association met en place des programmes ABA individualisés.


Le programme TEACCH fait partie, quant à lui, des outils d’intervention éducative précoce dédiés à l’autisme. 


Il s’intéresse moins à la modification des comportements inappropriés que la méthode ABA. Il correspond plus à une méthode d’éducation qui vise la réussite des apprentissages.



Le PECS est un système unique de communication alternatif et augmentatif développé aux USA en 1985 par le Dr. Andy Bondy, PhD, et Lori Frost, orthophoniste. Il consiste en la mise en place d’un système de communication qui repose sur l’échange d’image. 


De plus, l’association utilise le Snoezelen. Il s’agit d’une activité vécue dans un espace spécialement aménagé, pensé et adapté sur le plan sensoriel. Cet espace de rencontre permet d’accompagner la personne dans sa sensorialité, mais aussi d’éveiller ou d’entretenir son rapport au corps et à ses sens. La salle Snoezelen favorise la création d’une sécurité affective, d’un lieu de rencontre et de partage, avec une non-directivité, ainsi qu’un ajustement pour de meilleures expériences sensorielles sélectives.

L’ensemble des outils de l’association permet de soutenir les familles. Des ateliers, des cafés-parents, des actions de sensibilisation ont aussi été organisés. 


Un partenariat a été mis en œuvre avec toutes les structures y trouvant un intérêt : Éducation nationale, association de parents d’enfants TSA, structures d’accueil d’enfants TSA, services de pédopsychiatrie, etc. 


43 familles suivies

Parmi les 43 familles accompagnées en 2022, l’association a identifié divers besoins : la sensibilisation à l’autisme, les accompagnements éducatifs et/ou une aide aux démarches administratives. Les interventions au centre ont débuté en juin. Fin septembre, leur nombre était estimé à 201.


En 2023, de nouvelles actions sont prévues. 



Contact : 87 76 80 80 


Comments


OraRoa
bottom of page