habillage gauche-2022-octobre rose.jpg

Hélène Thual, diététicienne nutritionniste : L'alimentation est un voyage

Dernière mise à jour : 19 avr.

Concernée depuis toujours par les diverses problématiques relevant de la santé, Hélène Thual s’est formée à la diététique et à la nutrition en Métropole. Exerçant depuis plus de 20 ans dans ce domaine, elle s’est installée en Polynésie il y a plusieurs années. Elle a commencé à y oeuvrer à l’hôpital puis au sein de la Direction de la santé avant de sauter le pas : en 2021, elle a ouvert à Papeete son propre cabinet libéral en diététique, Cook’Ea Nui, avec l’ambition « d’exprimer pleinement sa vision de l’accompagnement diététique » élaborée à partir de sa longue expérience mais aussi d’une remise en question constante de sa pratique. Hélène, qui suit avec le plus grand intérêt les dernières recherches et innovations en matière de nutrition (recherches sur le microbiote intestinal et les interactions avec notre alimentation, recherches en épigénétique et sur les techniques comportementales favorisant le changement, etc.), s’attache aujourd’hui à proposer une approche novatrice de l’alimentation.



Pour Hélène Thual, l’alimentation ne concerne pas seulement le corps physique et une réponse basique aux besoins nutritionnels de ce dernier. À ses yeux, l’alimentation est d’abord un voyage qui emmène à la découverte d’une culture, d’une personne. Elle prône une approche sociale et culturelle de l’alimentation en mettant le partage d’expériences au centre de sa pratique.


« L’alimentation nourrit l’identité de la personne et il me semble très important d’en tenir compte »,


explique-t-elle. Elle plébiscite de ce fait une démarche qui passe par l’analyse du mode de vie, du rapport à l’alimentation et des habitudes de la personne, qu’il s’agisse d’intervenir en prévention comme dans le cadre du traitement de nombreuses maladies dites « civilisationnelles », malheureusement trop fréquentes en Polynésie.


UNE GRANDE UTILITÉ POUR LES PERSONNES MALADES

« Les maladies non transmissibles à fortes composantes nutritionnelles sont essentiellement l’obésité, chez l’enfant comme chez l’adulte, les diabètes, l’hypertension artérielle, la goutte et les insuffisances rénales chroniques. En Polynésie, ce sont des maladies qui affectent de nombreuses personnes et souvent à un très jeune âge. Ces pathologies fragilisent et impactent fortement la qualité de vie. C’est pourquoi je me suis efforcée de proposer des parcours de soins particulièrement adaptés à ces patients, même si je reçois toutes sortes d’autres personnes : des accompagnants dans le secteur du soin, des familles qui veulent simplement apprendre à mieux manger, etc. Néanmoins, pour moi, ces consultations et les ateliers que j’ai mis en place s’adressent tout particulièrement aux personnes qui souffrent de ces pathologies. Et ce d’autant plus qu’il n’existe plus véritablement de parcours de soin bien précis pour les prendre en charge, notamment depuis la fermeture de la Maison du diabétique en 2015. »


« SOUVENT LES GENS QUI VIENNENT EN CONSULTATION ATTENDENT QU’ON LEUR DISE QUOI MANGER OU NON »

Quelle que soit leur situation, la démarche d’Hélène consiste d’abord à aider les personnes,

en général assez « passives car conditionnées par une image un peu dépassée de la nutrition », à analyser leurs habitudes alimentaires afin de leur permettre de comprendre, à l’aide d’une information nutritionnelle complémentaire,

les changements qu’elles peuvent

mettre en place de façon progressive… et surtout durable. Il n’est donc pas question de

régime ou de programme alimentaire déjà pré-établi, mais bien d’un accompagnement personnalisé, adapté à l’environnement, aux capacités de la personne, à ses valeurs, avec toujours en perspective la quête d’une santé et d’un bien-être meilleurs. Plutôt que de lister, comme beaucoup s’y attendent, les aliments à ne pas manger, ceux à privilégier et toutes sortes d’autres consignes, elle préfère commencer par travailler sur leur motivation en

les incitant, par exemple, à s’interroger sur les raisons pour lesquelles elles seraient amenées à changer leur alimentation.


« Les personnes sont invitées à se questionner, à rentrer dans cette démarche de réflexion, à être davantage proactives. Il est important de prendre ce temps ».

Ensuite, la nutritionniste aborde le choix des aliments, la question du rythme alimentaire et la gestion de l’alimentation personnelle ou familiale mais toujours dans le cadre des contraintes spécifiques à la famille et à la personne ; des contraintes professionnelles, économiques ou liées à la dynamique familiale.



DIFFÉRENTES FORMULES

Hélène Thual reçoit sur la base d’une prescription médicale émanant d’un médecin généraliste ou spécialiste mais également bien plus largement toute personne soucieuse de son alimentation, sans prescription. Elle propose ensuite des parcours de soins diététiques à la carte, qui ne passent même pas forcément par la case « consultation ». En marge de celles-ci et des bilans diététiques, elle propose surtout des ateliers de cuisine baptisés « C’est qui le chef ? » ainsi que plusieurs packages réunissant ses diverses prestations. Le but : « valoriser une pratique culinaire intégrant des recommandations nutritionnelles » afin de permettre à ses patients de « composer avec facilité des petits plats équilibrés, accessibles financièrement et riches en produits locaux ». La formule la plus complète comprend un bilan diététique initial, des ateliers de cuisine personnalisés et un bilan diététique final. Mais Cook’Ea Nui propose également un package de trois ateliers cuisine personnalisés à suivre seul, en famille ou entre amis et des ateliers de cuisine dispensés en groupe et proposés sur un thème particulier. Sans oublier le plus « classique » bilan diététique initial adossé à un suivi diététique sur 6 mois, sans participation à des ateliers cuisine. Difficile de ne pas y trouver sa formule.




Le planning des ateliers « C’est qui le chef ? »

• Janvier : Alimentation et obésité

• Février/mars : Alimentation et HTA (hypertension artérielle)

• Avril/mai : Alimentation et diabète

• Juin : Alimentation et HTA

• Juillet/août : Les en-cas équilibrés pour les goûters des enfants

• Septembre : Alimentation et insuffisance rénale chronique/Alimentation et goutte

• Octobre : Alimentation et obésité

• Novembre : Alimentation et diabète

• Décembre : Repas de Fêtes et diététique


Les ateliers sont organisés le mercredi de 10H à 12H ou bien à la demande sur un autre créneau disponible.



 

Les contacts


COOK’EA NUI

20 avenue George Bambridge (derrière Arii Création), quartier Mamao, à Papeete

Tél. 89 31 06 56

Mail : cookeanui@gmail.com

Facebook : Cook’Ea Nui diététique Tahiti






#cookeanui #consultations #diététiques #ateliersdecuisine #hélènethual #alimentation #diététicienne #nutritionniste



habillage droit-2022-octobre rose.jpg