top of page
OraRoa

Le système endocrinien

Ce système de l’organisme coordonne le fonctionnement des organes grâce à des hormones. Il régule un grand nombre de fonctions. Les hormones, ou messagers, sont des composés chimiques qui vont modifier la fonction des tissus cibles.


Coordonner et réguler, tel est le rôle du système endocrinien. Celui-ci régule de nombreuses fonctions comme la croissance, le développement, la reproduction et le développement de l’embryon chez les femmes, le comportement, la production, l’utilisation et le stockage de l’énergie...


DES EFFETS PUISSANTS

C’est le deuxième système de régulation de l’organisme. Le premier (avec lequel il travaille !) étant le système nerveux.

Le système nerveux agit en quelques millisecondes et son action ne dure pas bien plus. Le système endocrinien (ou système hormonal) réagit plus lentement. Il lui faut parfois quelques jours. Les hormones sont produites en très petite quantité, mais elles présentent de puissants effets.


Le système endocrinien repose sur les hormones qui sont des composés chimiques (protéines, stéroïdes, dérivés d’acides aminés). Ces composés sont produits par des organes comme l’hypothalamus, l’hypophyse, la thyroïde, les îlots du pancréas, les testicules chez les hommes et les ovaires chez les femmes. Une fois libérées, les hormones se retrouvent dans la circulation sanguine et commencent leur voyage vers un organe cible. Arrivées à destination, elles modifient la fonction. Il existe des milliers d’hormones différentes. Souvent, une hormone peut avoir plusieurs effets simultanés, elle interagit avec d’autres substances ou hormones.


Attention, même si des milliers d’hormones circulent partout dans le corps, elles n’agissent pas partout ! Elles doivent d’abord atteindre un récepteur qui va les reconnaître. Un peu comme une clé dans une serrure.

L’insuline, par exemple, est une hormone. Elle est produite par le pancréas. Son rôle est de permettre au sucre (glucose) d’entrer dans les cellules du corps. À l’intérieur des cellules, le sucre devient une source d’énergie. C’est elle qui, en cas de défaillance, devient responsable du diabète.


L’adrénaline, quant à elle, est impliquée dans la réaction de l’organisme lorsqu’il se trouve en situation stressante.



PERTURBATIONS

Le système endocrinien peut être perturbé. Étant donné son rôle, cette perturbation n’est pas sans conséquence ! En effet, s’il ne fonctionne pas « normalement », il peut y avoir des changements dans le développement, la croissance, la reproduction, le comportement...


En effet, s’il ne fonctionne pas « normalement », il peut y avoir des changements dans le développement, la croissance, la reproduction, le comportement...

Quand il y a une interférence entre l’hormone et le récepteur, alors le mes- sage chimique est mal interprété, la ré- action de l’organisme n’est pas adaptée. Le diabète en est un bon exemple.


Il faut savoir que certaines substances peuvent venir semer le trouble. En effet, elles peuvent imiter l’hormone et se fixer à sa place sur le récepteur, elles peuvent se lier au récepteur qui ne fonctionnera plus correctement, elles peuvent gêner ou bloquer la production ou la régulation des hormones ou des récepteurs. Ces substances sont appelées des « substances à action endocrinienne ». Si l’interaction entre ces substances à action endocrinienne et le système endocrinien entraîne des effets indésirables, alors elles sont appelées « perturbateurs endocriniens ».


Les perturbateurs endocriniens sont, par exemple, des substances chimiques présentes dans certains végétaux, certains médicaments ou polluants.


Ils sont suspectés d’être en partie responsables d’infertilité, de puberté précoce, d’obésité, de maladies thyroïdiennes, de malformations congénitales, de cancers, de troubles de l’immunité...


MALADIES

Il existe des maladies endocriniennes (ou maladies hormonales) sans lien avec les perturbateurs endocriniens. Ces dernières sont généralement dues à un dysfonctionnement des glandes endocrines, celles qui produisent les hormones. Quand les hormones sont trop peu produites ou, au contraire, fabriquées en trop grand nombre, cela devient perturbant.



Commentaires


OraRoa
bottom of page