Mal de gorge, nez qui coule, fièvre… que faire ?

En grandissant, bébé peut présenter un mal de gorge, une toux, son nez peut se mettre à couler… Dans ce cas, en dehors des urgences, on peut prendre soin de lui à la maison.

Oscultation enfant

La toux, un mécanisme naturel

C’est un réflexe naturel de défense. La toux permet à l’organisme de combattre les microbes en éliminant le mucus de la gorge. Cela permet une meilleure circulation de l’air.

La toux peut être due à une infection par un virus des voies respiratoires (rhume, rhinopharyngite, laryngite, bronchiolite, sinusite…), des reflux gastro-œsophagien, de l’asthme, de l’allergie…


Il existe :

- une toux plutôt sèche qui accompagne par exemple un rhume, des infections respiratoires…

- une toux grasse quand les voies sont encombrées de mucus. Elle entraîne une expectoration de glaires ou crachats en cas d’infection des bronches,

- une toux rauque, parfois accompagnée d’une extinction de voix (gonflement des voies respiratoires).


Avant, les médecins prescrivaient des sirops anti-toux. Mais des études ont montré que leur utilisation était plutôt délétère chez les nourrissons car cela empêchait le mécanisme naturel de la toux et cela augmentait aussi l’encombrement des bronches.


On ne donne plus de sirop anti-toux avant 2 ans, au moins. Après, on en donne lorsque la toux irrite, qu’elle est sèche.

Pour aider bébé, vous pouvez, :

- bien aérer les espaces,

- surélever un peu son matelas,

- le tenir en position verticale le plus souvent possible,

- le faire boire en petite quantité, régulièrement,

- fractionner ses repas s’il manque d’appétit.


Pensez également à bien le moucher.


Si bébé a de la fièvre, qu’il mange moins de la moitié de ses portions habituelles, de la toux s’aggrave ou que la toux devient sifflante, il faut consulter.

Bien moucher un nourrisson

Si bébé tousse ou qu’il a seulement un rhume, il faut le moucher très régulièrement dans la journée.


Le rhume est une infection de la bouche causée par différents virus. Il n’y a donc pas de médicaments ! Ils sont fréquents chez les tout-petits, pas d’inquiétude.


Les symptômes sont les suivant : fièvre, toux, yeux rouges, nez bouché/qui coule, perte d’appétit, irritabilité, agitation, gonflement des ganglions de la nuque et du cou.

Dans ce cas, bien le moucher est important car cela l’aide à mieux respirer et surtout, cela évite la progression de l’infection dans les bronches.


Le système respiratoire se compose de plusieurs éléments :

- le nez et la bouche,

- le pharynx qui, avec le larynx, contrôle l’ouverture et la fermeture du tube respiratoire (appelée trachée) et du tube digestif (appelé œsophage).

- Le larynx ferme l’accès aux voies respiratoires pendant que la nourriture passe,

- Les bronches qui ressemblent à deux tubes conduisent ‘l’air dans les deux poumons,

- Les alvéoles sont des poches d’air minuscules qui se trouvent dans les poumons,

- Les poumons qui contiennent les bronches, les bronchioles et alvéoles (près de 300 millions).

- Le diaphragme qui est un tissu musculaire qui permet l’inspiration et l’expiration. Au passage, sais-tu que le hoquet, c’est une sorte de crampe du diaphragme !

Tous ses éléments sont liés les uns aux autres, aussi une infection peut y progresser.


Pour bien moucher bébé, prenez des dosettes de sérum physiologique et une serviette.

S’il a moins de 6 mois, allongez-le sur le dos ou le côté. Pour le moucher, vous devez maintenir sa tête sur l’un des côtés.


S’il a plus de 6 mois, tenez-le sur vos genoux, son dos contre votre ventre, la tête légèrement penchée en arrière.

Une fois qu’il est positionné,

- Placez l’embout de la dosette à l’entrée d’une narine, (la plus haute s’il est allongé),

- Appuyez sur la dosette pour la vider entièrement en maintenant la bouche de bébé fermée, le sérum va ressortir par l’autre narine,

- Attendez que bébé déglutisse correctement,

- Essuyez-le puis recommencez avec l’autre narine.


Si la fièvre dure plus de 3 ou 4 jours, que la toux devient sifflante, que bébé se touche les oreilles, que sa voix est enrouée, que des diarrhées ou vomissements surviennent, qu’il ne mange plus du tout… il faut consulter un médecin.


La grippe, les enfants aussi

Les symptômes classiques de la grippe incluent :

- une fièvre subite,

- des frissons et des tremblements,

- des maux de tête,

- des douleurs musculaires,

- une extrême fatigue,

- une toux sèche et des maux de gorge,

- une perte d’appétit.




Les enfants peuvent souffrir de ces symptômes. Les nouveau-nés et les bébés peuvent faire une forte fièvre qui ne s’explique pas et qui ne s’accompagne pas d’autres signes.




D’habitude, les jeunes enfants peuvent avoir une température dépasse les 39,5 °C, et avoir des convulsions causées par la fièvre.


Les maux d’estomac et les maux de ventre, les vomissements et la diarrhée sont plus fréquents chez les jeunes enfants. Les maux d’oreille et les yeux rouges sont aussi plus courants.


La grippe est aussi due à un virus, il n’y a donc pas de médicaments.

Il faut installer le tout-petit le plus confortablement possible qu’il se repose, qu’il puisse dormir s’il en ressent le besoin, lui offrir de l’eau en petite quantité régulièrement. Proposez-lui ce qu’il a envie de manger, ce qui lui fait envie.


#maldegorge #rhume #fievre #toux #grippe

Guide OraRoa D
  • OraRoa guide de la santé
  • OraRoa guide de la santé
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Pinterest Icône
  • Gris LinkedIn Icône

© Agence SMILE - Guide de la santé 2019

Pour recevoir chaque semaine ton info santé, abonne-toi ICI